|

Restaurants troglodytiques

Humez-vous l’odeur délicieuse qui s’échappe des restaurants en troglodytes du Maine-et-Loire ? Dégustez des plats typiques et fameux, à l’image de la fouace et de la galipette !

Restaurant troglodytique        

Fouaces et galipettes : les spécialités culinaires troglodytiques

Cuite au four à bois, d’où son nom, la fouace ou fouée est un petit pain rond qui se déguste fumant, garni de rillettes, de mogettes (haricots blancs) ou de fromage de chèvre. Remise au goût du jour depuis une vingtaine d’années par les restaurateurs, cette spécialité enchante les palais des petits et des grands.

Autre spécialité : la galipette, ce gros champignon de Paris, cueilli bien mûr pour mieux en découvrir la saveur. En poussant, son chapeau devient si lourd et si gros, qu'en tombant il fait des galipettes. Cuit au feu de bois dans les fours troglodytiques, son large chapeau s’agrémente de délicieuses farces à base de rillettes ou de fromage… Quel régal !

Le champignon de Paris est cultivé en Saumurois depuis plus d’un siècle !  Dans les caves dont était extrait le tuffeau, les champignonnières produisent également pleurotes, pieds bleus et shiitake.


Régalez vos papilles

Adepte des bistrots ? À Turquant, venez découvrir un bistrot troglodytique où vous seront servis vins et produits du terroir, ainsi que la « Troglotte », bière saumuroise produite à la Brasserie des Fontaines. Côté champignonnières, deux belles adresses saumuroises ravivent les convives avec des produits récoltés dans les galeries de tuffeau.

En coteau toujours, un restaurant original met à l’honneur une cuisine s’inspirant de recettes de la fin du XIXe, à base de plats mitonnés et de légumes anciens tels le topinambour, le panais, le rutabaga, l’hélianthe, la vitelotte…

En plaine, dans le village troglodytique de Rochemenier, découvrez d’anciennes habitations troglodytiques, joliment aménagées en restaurant troglodytique. Au cours d'un délicieux repas de fouaces, sillonnez les lieux où chaque recoin dissimule des dizaines d'années d'histoire, servant de galerie-refuge pendant les guerres de religion.

Entre vignoble et forêt, à Grézillé, laissez-vous surprendre par un restaurant misant sur l’originalité. Au gré de vos envies, garnissez vos fouées de gratin de légumes du marché ou de farce angevine avec poulet et champignons mijotés au coteau de l’Aubance, ou de gratin de fromage au Guignolet d’Anjou.

> Retrouvez tous les restaurants troglodytes de l'Anjou