Le Musée d'Art et d'Histoire de Cholet
Musée d'Art et d'Histoire de Cholet

Musée d'Art et d'Histoire de Cholet , J-S.Evrard©

  • Partager :

5 bonnes raisons de visiter le musée d’Art et d’Histoire de Cholet

En plein cœur de Cholet, le musée d’Art et d’Histoire propose différents parcours historiques où se conjuguent de multiples courants artistiques. De l’archéologie à l’art contemporain.

1# Pour son Labyrinthe

Après les colonnes majestueuses de l’entrée, signées de l’artiste choletais de renommée internationale François Morellet, le musée invite dans un espace unique en France, le Labyrinthe. Dans ce dédale d’étroits couloirs, entre clair et obscur, la déambulation intrigue. Cette œuvre interactive présente les travaux du manifeste du GRAV (Groupe de recherche d'art visuel), composé entre 1960 et 1968 de Horacio Garcia, Julio Le Parc, Francisco Sobrino, Joël Stein, Jean-Pierre Yvaral et François Morellet. Une œuvre gigantesque et perturbatrice des sens !

2# Pour sa rue des Arts

De ce temple de l’art contemporain, la visite se poursuit par un parcours aux multiples courants artistiques. « Grâce à cette rue des Arts, le musée expose une sélection de toiles, du figuratif à l’abstrait en passant par la peinture religieuse de Quentin Metsys et les néons de François Morellet », annonce Eric Morin, le directeur. Difficile de rester insensible face au « Moqueur montrant du doigt » de Joseph Ducreux, ou plus loin, autour de « La Sculpture rouge » de Michel Jouët, un des maîtres de l’abstraction géométrique.

3# Pour sa « salle 1937 »

Avec une série de pièces uniques, le visiteur découvre les premiers pas vers l’abstraction. Les gigantesques toiles proviennent de l’Exposition Internationale de 1937, fruit du travail novateur et percutant d’Aublet, Herbin, Valmier ou encore Hodé qui, « à l’époque du Front populaire, réussirent à illustrer la vitesse et le progrès au Palais du Chemin de fer de Paris », ajoute Eric Morin. La reconstitution choletaise laisse sans voix.

4# Pour l’histoire de Cholet

De l’antiquité au XVIIIe siècle, la galerie d’histoire plonge le visiteur au plus profond des origines du Choletais et des Mauges. Richement doté, cet espace passe en revue de nombreux objets d’époque, qui dépeignent la vie quotidienne de la cité. Quelques pièces rares et marquantes divulguent de véritables trésors comme ces outils datant de l’ère gallo-romaine ayant servi dans les mines d’or de Saint-Pierre-Montlimart.

5# Pour son « panthéon »

L’aile historique donne large place aux guerres de Vendée. La salle des généraux en atteste le poids de l’héritage. Dans cette rotonde, les illustres noms sont gravés dans le sol, légendant leur portrait. De grands noms de la peinture du XIXe siècle (Girodet-Trioson, Pierre Guérin) ont ainsi laissé à la postérité les traits de Cathelineau, Elbée, Charrette de la Contrie ou encore Bonchamps. « Ce dernier, originaire des Mauges et mort lors de la bataille de Cholet en octobre 1793, sera au cœur de notre prochaine exposition temporaire à partir du 26 avril », conclut Eric Morin.

 

En partenariat avec Dimanche Ouest-France Maine-et-Loire

Infos pratiques

MUSÉE D'ART ET D'HISTOIRE
27 avenue de l'Abreuvoir
49300 CHOLET