Une journée à Baugé et ses environs
Château de Baugé

Château de Baugé-en-Anjou , S. Gaudard©

  • Partager :

Suivez le guide

Une journée dans le Baugeois

Entre Histoire et légendes, châteaux remarquables et étranges clochers tors, campagnes semées d’élégants manoirs et forêts aux chênes séculaires, en mode piano en jouant à la boule de fort ou presto à vélo le long du Loir, plongez dans la nature authentique du Baugeois.   

Rendez-vous dès le petit matin dans la cité encore endormie de Baugé. Au fil des ruelles bordées d’hôtels particuliers, vous vous imaginez chevalier suivant les pas du fameux roi René d’Anjou.
 

Sur la grande place, poussez la lourde porte de son beau château, logis de plaisance aux premiers accents de la Renaissance. D’une muséographie ludique à une visite théâtralisée, vous abordez son illustre personnalité, les arts qu’il aimait tant, l’infatigable voyageur de son temps…

À quelques pas de cette immersion historique, l’apothicairerie de l’hôtel-Dieu du XVIIe, son écrin de boiseries, ses 600 pots et autres faïences délivrent odeurs et secrets des remèdes d’alors ! Vous serez tout autant étonnés face à la précieuse croix d’Anjou, arrivée dans le Baugeois au XIIIe siècle, merveille d’orfèvrerie devenue croix de Lorraine et symbole gaulliste.

Après un déjeuner en ville ou au golf, rien de tel que d’enfourcher une bicyclette pour filer vers les forêts baugeoises. Voie verte et sentiers serpentent à l’ombre des arbres centenaires pour mieux percevoir bramement des cerfs, glapissement des renards, croiser lapins et, qui sait, marcassins.

 

Dans les villages aux tuiles ocre, une pause s’impose pour lever le nez vers ces clochers vrillés, 7 en Baugeois, qui content leur saga énigmatique et romanesque. Savoir-faire toujours, vous l’apprécierez plus loin aux portes de l’Anjou, aux Rairies, haut-lieu au sous-sol argileux réputé pour ses briqueteries traditionnelles et carreaux en terre cuite.

En fin d’après-midi, ne manquez pas de rejoindre une de ces fameuses sociétés où l’on joue à la boule de fort, avant d’aller admirer le coucher de soleil sur le Loir depuis la terrasse de l’imposant château de Durtal.  

 

Une journée dans le Baugeois par Hélène

 

Plus d’informations auprès de l’Office de tourisme du Baugeois