Commémoration 1914-1944-2014 en Anjou
Carrousel de Saumur

émotion histoire

1914, 1944, 2014… L’Anjou au garde-à-vous

Carrousel de Saumur , EAABC©

  • Partager :

1914, 1944, 2014… L’Anjou au garde-à-vous

Sur les traces du fameux comte Foulques Nerra, bâtisseur de forteresses protectrices aux quatre coins de la province, l’histoire de l’Anjou est aussi militaire. Pour les 100 ans de la déclaration de la 1ère Guerre mondiale et les 70 ans de la Libération, honneur aux expositions martiales.

Musées et hommages militaires

Chevauchée historique au cœur des anciennes écuries du Cadre noir de Saumur ! Construites en 1827, celles-ci abritent le musée de la Cavalerie. Place aux souvenirs des combats et des hommes qui ont participé à la 1ère Guerre mondiale. Plus de 200 véhicules de 17 pays s’exposent au musée des Blindés, le 2nd plus grand musée militaire français. Cette collection, la plus importante en Europe, évoque l’histoire des conflits du XXe siècle.


Protection, fortification, déminage… Au musée du Génie, un parcours initiatique pour tous sur le terrain de ces hommes mobilisés en France et dans le monde. 

 

Dans le parc du château de Pignerolle, onze bunkers sont édifiés, solides mémoires d’un conflit. Un détour dans les méandres de la 2nde Guerre mondiale.

Grande parade et petits soldats

Chaque été, depuis plus de 165 ans, Saumur prépare ses tenues et rassemble ses formations pour son grand Carrousel. Ce plongeon au cœur de la tradition équestre et militaire de la blanche cité de tuffeau dévoile 250 intervenants, près d’une centaine de chevaux, tout autant de blindés, d’engins motorisés, anciens et modernes… Tableaux équestres et exercices militaires évoluent en plein air pour un spectacle haut en couleurs. 

 

Souvenirs d’enfant ou intérêt historique, l’atelier CBG Mignot immortalise depuis plus de 200 ans la grande tradition des figurines et soldats de plomb. Chaque pièce est coulée, montée et minutieusement peinte par des artisans perpétuant des procédés vieux de deux siècles. Dragons, cuirassiers, fantassins, figurants anciens ou plus modernes, la collection de CBG Mignot compte près de 12 000 sujets. Pour l’enchantement de générations d’amateurs passionnés, qui revivent l’histoire ou mettent en scène la société.
 

En savoir plus sur La Grande Guerre en Anjou avec les Archives départementales