Territoire de l'Anjou en Val de Loire
Turquant

émotion histoire

L'Anjou un territoire tout en contraste

Tuffeau dans le saumurois , A. Chudeau©

  • Partager :

L’Anjou, un territoire tout en contraste

À la jonction des bassins parisien et armoricain, l’Anjou accueille la Loire et son val, inscrits au Patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco. Parcourez une mosaïque de paysages et d’architectures selon vos envies !

Une terre toute en nuances et reliefs

Traversant l’Anjou d’est en ouest, la Loire dessine les contrastes des paysages angevins. Le tuffeau, pierre calcaire du Saumurois, symbolise l’Anjou blanc également connu pour ses vins et les champignons « de Paris ». Autour d’Angers et dans le Haut-Anjou, les toitures et les constructions en ardoise bleutée caractérisent l’Anjou noir schisteux. L’Anjou rouge est, quant à lui, coloré par les tuiles et briques ocres des terres argileuses des Rairies et des Mauges.

Une mosaïque d’une richesse exceptionnelle

Entre terre et ciel, le territoire angevin vibre de ses singularités. Les nombreux moulins à vent et à eau rythment les paysages, tandis que le monde souterrain fourmille de caves troglodytiques. L’Anjou tout entier rayonne : châteaux de renom, patrimoine religieux d’exception, artisanat d’art remarquable, vaste réseau fluvial, jardins originaux...

Une douceur de vivre sans cesse renouvelée

La douceur angevine met tous les sens en éveil. Les vins d’Anjou, riches de leurs 32 appellations, se déclinent sur tous les tons, toutes les couleurs. De quoi accompagner de délicieuses spécialités du terroir ! De festivals en festivités, une multitude de moments magiques et enchanteurs sont au programme : Puces de Montsoreau, Carrousel de Saumur, Mondial du Lion… et autres rendez-vous tout au long de l’année !