Découvrez les festivals de théâtre et cinéma dans les chateaux d’Anjou et Maine et Loire
Château du Plessis-Macé

émotion insolite

Théâtre et cinéma dans les châteaux d’Anjou

Château du Plessis-Macé , B. Béchard©

  • Partager :

Théâtre et cinéma dans les châteaux d’Anjou

 

Venez découvrir des festivals de théâtre et retrouver des scènes de cinéma dans les châteaux prestigieux d’Anjou.

L'Anjou et le théâtre, une histoire d'amour

Le château du Plessis-Macé, propriété du département de Maine-et-Loire, accueille le Festival d’Anjou, deuxième festival français de théâtre joué en plein air. Depuis plus de 60 ans, des sites historiques se placent sous la houlette de directeurs artistiques renommés, Albert Camus, Jean-Claude Brialy et maintenant Nicolas Briançon.

 

De la mi-juin au début du mois de juillet, les plus grands comédiens s’y produisent dans un répertoire classique ou des créations. Sous la voûte étoilée, le château prête ses façades aux jeux d’acteurs qui enchantent un public ravi.

Le festival Très tôt en scène, au château du Plessis-Macé

Pour sensibiliser les plus jeunes à l’univers théâtral, le château accueille depuis 1999 le festival Très tôt en scène. Il propose des représentations interprétées par des troupes amateurs et professionnelles dans le cadre du château. La programmation adaptée se poursuit toute la saison avec des découvertes théâtralisées, pour petits et grands.

Les châteaux d'Anjou, stars de cinéma

Côté cinéma, les châteaux du Plessis-Bourré, de Brissac, de Montreuil-Bellay, de Montsoreau, de Brezé mais aussi le manoir de Launay, l’abbaye de Fontevraud et bien d’autres sites patrimoniaux offrent leurs décors pour d’illustres tournages. Douves et pont-levis, mobilier d’époque et parcs jouent leur rôle dans de nombreux films parmi lesquels Peau d’Ane, Le Bossu, Fanfan la Tulipe.

Plus récemment, La Dame de Montsoreau de Michel Hassan, Dis-moi qui tu hais de Jean-Pierre Mocky ou encore La Princesse de Montpensier de Bertrand Tavernier ont été tournés en Anjou…