Week-end famille

émotion ensemble

Saumur , JS. Evrard©

Partager

Week-end en famille ou entre amis

Goûtez aux joies familiales, au plaisir de vous retrouver entre amis le temps d’un week-end. Épatez votre tribu et venez vous ressourcer en Anjou. Évasion nature et détente en bord de Loire, escale insolite et mystérieuse en gîte troglodytique, un bonheur à partager.

Au royaume de Dame Nature

Laissez-vous bercer par la Loire et ses paysages. Séjournez en famille ou entre amis au plus près de la nature. Campings en bord de Loire, écolodges sur pilotis ou chambres d’hôtel avec vue imprenable sur le fleuve sauvage, l’Anjou, fille des eaux, ne tarit pas de belles adresses où faire étape avec votre jolie tribu.
Pour vous oxygéner, sillonnez l’Anjou à vélo. Improvisez des escales touristiques, des pauses gourmandes dans les guinguettes aux terrasses estivales.
Offrez-vous une parenthèse orientale à Maulévrier, dans le plus grand jardin japonais d’Europe ou vivez la grande aventure du végétal avec Terra Botanica.
Entraînez vos petits chérubins survitaminés dans les parcs de loisirs. Vos enfants sautant comme des petits fous sur des trampolines, glissant à toute allure des toboggans aquatiques, crapahutant dans les arbres, de votre week-end en famille vous garderez ces images.

Voyage hors du temps

Misez sur l’originalité et laissez-vous captiver le temps d’un séjour par la magie des lieux souterrains de l’Anjou. Posez vos valises dans un hébergement troglodytique où l’alchimie opère d’emblée. Immergez-vous dans le monde troglo et découvrez en tribu les trésors touristiques de l’Anjou. Ses dessous vous dévoilent des merveilles, le château de Brézé, la plus importante forteresse souterraine d’Europe ; les villages troglodytiques ; le Bioparc de Doué, le troglo des animaux. Déambulez dans les profondeurs des caves à vins et des champignonnières du saumurois.

Vos balades ont toutes les chances de vous creuser : pénétrez alors dans l’ambiance mystérieuse et chaleureuse des restaurants en troglodytes. Délectez-vous des fouaces cuites au feu de bois et des galipettes, ces gros champignons de Paris larges comme la main qui fondent sous la langue. L’Anjou a résolument de quoi satisfaire toutes les envies des tribus.