Atelier de la Girouetterie
Atelier de la Girouetterie

Atelier de la Girouetterie Le Coudray-Macouard , Atelier de la Girouetterie©

  • Partager :

5 bonnes raisons de visiter l’Atelier de la Girouetterie

Au Coudray-Macouard, l’un des derniers ateliers de fabrication de girouettes ouvre ses portes au public. Une découverte inédite et insolite entre symbolique et savoir-faire.

1# Pour son histoire

C’est avant toute chose une belle histoire. Celle de nos villages et de leurs ornements, de nos clochers et de leurs girouettes. L’Atelier de la Girouetterie, dans le village de charme du Coudray-Macouard, au sud de Saumur, est un des derniers à fabriquer dans les règles de l’art ces étendards coiffant les habitations ou encore les églises et les châteaux. « Une tradition ancestrale et séculaire, explique Charlotte Duplessis, gérante de la société, puisque les premières girouettes remontent à l’Antiquité ».

2# Pour son atelier

Sur le site de l’entreprise datant de 1950 et fondée par la famille Petit, l’atelier de fabrication des girouettes est ouvert au public. Impossible de se tromper, l’immense Arbre à Girouettes, qui trône au milieu de la cour, indique la direction.

Tout un symbole ! Ici, les œuvres de Philippe, le girouettier sont exposées. Des centaines de pièces en cuivre, en zinc ou en laiton, entièrement façonnées à la main pour orner les toits.

3# Pour le savoir-faire

Hormis la beauté et la finesse de ces produits, la visite permet de découvrir le savoir-faire du girouettier. Son travail d’orfèvre, du dessin sur la plaque de zinc à la découpe en passant par une étape cruciale, l’équilibrage.

 

« La flèche présente d’un côté de l’axe vertical et le motif de l’autre côté doivent faire exactement le même poids. Cela va permettre à la girouette d’indiquer la provenance du vent de façon fiable. Il faut donc remplir et tailler la flèche jusqu’à ce que l’ensemble tienne en équilibre ».

4# Pour ses ateliers pédagogiques

Du partage à la transmission, l’Atelier de la Girouetterie propose aux plus jeunes visiteurs des ateliers pédagogiques afin de découvrir tous les secrets de la girouette. « Nous avons installé un petit établi sur lequel les jeunes de 8 à 12 ans peuvent fabriquer leur propre girouette à partir de véritables matériaux de fabrication, annonce Charlotte Duplessis. Ils repartent avec leur création unique ». Les prochains ateliers auront lieu lors des vacances de Pâques.

5# Pour ses Journées…

De la création à la restauration, l’Atelier de la Girouetterie s’inscrit dans une démarche traditionnelle de qualité. Il ouvre aussi ses portes au public lors d’événements de grande ampleur. Membre du réseau « Visitez Nos Entreprises en Pays de la Loire », l’Atelier du Coudray-Macouard participe notamment aux Journées Européennes des Métiers d’Art qui auront lieu du 5 au 7 avril. L’occasion rêvée pour se plonger dans l’univers insolite de la girouette.

 

En partenariat avec Dimanche Ouest-France Maine-et-Loire

Infos pratiques