Château d'Angers

Château d'Angers

Suivez le guide

©Anjou tourisme , Château d'Angers

Fièrement installé depuis le XIIIe siècle sur le promontoire rocheux qui domine la Maine, le château d’Angers est l’emblème de la ville avec ses 17 imposantes tours défensives. Occupé depuis le Néolithique, ce site très ancien est un haut-lieu de l’histoire angevine. Le chemin de ronde sur les remparts assure une promenade grand format : selfie à succès garanti devant le panorama à 360° sur la Maine, le quartier de la Doutre ou encore la cité médiévale.

17, c'est le nombre de tours du château d'Angers

La plus grande forteresse du Val de Loire (en plus de ses 17 tours, près d’1 km de murailles de schiste et de calcaire) fut bâtie par la reine de France Blanche de Castille au XIIIsiècle. Auparavant simple palais comtal qui abrita la puissante famille Plantagenêt, le château devint alors une forteresse royale imprenable ! Au XIVe siècle, les ducs d’Anjou dont le fameux roi René, en font le lieu d’une vie de cour florissante comme en témoignent encore aujourd’hui les bâtiments raffinés de style gothique flamboyant au centre de la cour. Après le Moyen Âge, le château servira de prison pendant de nombreux siècles.

 

Une tapisserie unique au monde !

Le château d’Angers est aujourd’hui l’écrin d’un chef-d’œuvre du XIVsiècle : la Tenture de l’Apocalypse, commandée par Louis 1er d’Anjou vers 1375 et aujourd’hui exposée pour le plus grand plaisir des visiteurs. D’une virtuosité technique exceptionnelle, fourmillant de détails sur la vie au Moyen Âge, l’Apocalypse d’Angers est la plus grande tapisserie médiévale conservée au mode. Immense, monumentale, géante : bien assez pour vous faire sentir tout petit avec ses 4,50 m de haut et 100 m de long.

 

Du Moyen Age à aujourd'hui...

Le château d’Angers est fortement marqué par les aménagements réalisés par les ducs d’Anjou, notamment le dernier d’entre eux, le roi René (1409-1480) qui voulait faire de l’Anjou « le jardin de la France ». René d’Anjou est considéré comme précurseur de l’horticulture en Anjou. Il fait cultiver la vigne et importe en Anjou des essences méditerranéennes. Entre histoire, innovation et développement durable, les jardins du château d’Angers sont un reflet du patrimoine végétal de l’Anjou. Aujourd’hui, le château d’Angers recèle différents jardins que vous aurez bonheur à découvrir au gré de votre visite. Ils sont un havre de paix pour les visiteurs comme pour la faune et la flore sauvage qui y sont protégées au titre de la biodiversité.

Infos pratiques

DOMAINE NATIONAL DU CHÂTEAU D'ANGERS
2 promenade du Bout du Monde
49100 ANGERS