Pâté aux prunes recette

Pâté aux prunes , JS. Evrard-Le Cavier©

  • Partager :

Les plats et spécialités

Régalez-vous des spécialités de l’Anjou, de l’entrée au dessert en passant par des plats savoureux à base de viande de bœuf, de volailles ou de poissons de Loire.

La Gouline

La Gouline plat emblématique de l'Anjou

, S.Meedijkk ©

Ouvrez-vous l’appétit avec la Gouline et les fameux rillauds !

Champignons de Paris frais (du Saumurois), rillauds, échalotes, Tomme angevine et chenin moelleux, le subtil mélange des saveurs de l'Anjou pour un plat emblématique : La Gouline. Classée dans la famille des tourtes, la Gouline séduit aussi par sa facilité de réalisation et son coût modeste. Tous à vos tabliers !

Vous voulez en savoir plus sur les rillauds ? Ce sont des petits morceaux de poitrine de porc maigre cuit dans la graisse où ils sont confits à accompagner volontiers d'une salade bien croquante ou pour garnir vos fouaces ou fouées. Ils se dégustent avec un verre de Cabernet d’Anjou ou de Rosé de Loire.

 

Chaque premier dimanche de juillet, le village de Brissac reçoit lors d’une grande fête populaire artisans-charcutiers et amateurs de rillauds. À la fin de la journée et après dégustation, un jury récompense les meilleurs « faiseurs » de rillauds.

 

Savourez une tendre volaille, une pièce de bœuf Maine Anjou ou un poisson de Loire

Vous vous régalerez des volailles et de la fricassée de poularde, accompagnée de champignons de Paris.

 

Autre plat typique, le cul de veau à l’angevine sublime les saveurs du cheptel bovin. La Loire et ses rivières regorgent de poissons comme le brochet ou le sandre, que l’on prépare au beurre blanc, à la crème fraîche ou à l’oseille. L’anguille se déguste en bouilleture, sorte de matelote mouillée au vin et accommodée de champignons de Paris émincés.

Un dessert ? Crêmet d’Anjou, soufflé au Cointreau, Plantagenêt, pâté aux prunes ou bottereaux

Le crêmet d’Anjou, à base de crème fraîche fouettée et de blancs d’œufs battus en neige, est servi accompagné de fruits rouges. Vendu deux sous au début des années 1900, on le retrouve aujourd’hui à la carte des plus grands restaurants d’Anjou. 

 

Peut-être préférerez-vous le soufflé glacé au Cointreau ou le Plantagenêt ? Ceux-ci sont élaborés à partir de la célèbre liqueur aux écorces d’oranges fabriquée à Angers depuis près de deux siècles. Le pâté aux prunes ravira sans nul doute également vos papilles. Gourmands, les bottereaux sont  une spécialité choletaise de beignets que l’on partage autour de Mardi Gras.