Recette Le sandre de Loire à l’angevine
Recette du sandre

émotion saveurs

Recette Le sandre de Loire à l'angevine

Sandre de Loire , JS.Evrard©

  • Partager :

Recette Le sandre de Loire à l’angevine

Certains l’aiment au beurre blanc ou au vin rouge. D’autres en feuilleté farci de petits légumes. Une évidence en dégustant ces recettes : la finesse du sandre de Loire qui ravira vos papilles.

Dites-nous tout sur le sandre…

Le sandre tient sa réputation de grand carnassier pouvant mesurer à 6 ans, 60 à 70 cm pour un poids de 3 kg 500 ; les plus grands peuvent vivre 20 ans, atteindre 1,20 m et peser 12 kg.

 

Il est surtout actif au printemps et en été, il chasse et se nourrit la nuit de petits poissons, sa bouche étant plus petite que celle du brochet. Il se reproduit au printemps, d’avril à juin ; les œufs sont pondus et fécondés sur des fonds de sable ou de graviers ; les deux parents défendent énergiquement leurs œufs.

 

Le sandre se pêche au filet, à la ligne et au lancer. Sa chair très ferme est comparable à celle du brochet. Il doit peser de 2 à 3 kg pour être le mieux apprécié.

Le sandre de Loire à l’angevine dans votre assiette

Préparation : 30 mn
Cuisson : 40 mn

 

Sandre d’1 kg, 1,5 l de court-bouillon, 40 cl de vin blanc sec d’Anjou ou de Saumur, 25 g + 25 g de beurre, 25 g de farine, 150 g de champignons de Saumur (de Paris), 10 cl de crème fraîche, 1 jaune d’œuf

 

Videz, écaillez, nettoyez le sandre. Pochez-le 30 mn dans le court-bouillon et 15 cl de vin blanc. Préparez un roux (25 g de beurre + 25 g de farine). Délayez avec 25 cl de court-bouillon et 25 cl de vin blanc. Laissez épaissir sur le feu. Ajoutez les champignons émincés et cuits au beurre. Vérifiez l’assaisonnement. Incorporez, hors du feu, crème fraîche et jaune d’œuf. Dépouillez le poisson. Nappez de sauce sur un plat chaud.

 

Régalez-vous !

 

© Recette extraite du livre « Cuisine de l’Anjou de A à Z » 
 Editions Bonneton