Recette Artichauts farcis à l'angevine avec champignons
Artichauts à l'angevine

émotions saveurs

Recette Les artichauts farcis à l'angevine

Artichauts , Ardaakay_fotolia.com©

  • Partager :

Recette Les artichauts farcis à l’angevine

Les artichauts sont cultivés de longue date en Anjou, fleurons de la culture maraîchère, dans un département où l’on cultive « une centaine d’espèces de légumes et fruits légumiers, en 1842 » (A. Leroy)

Pour la petite histoire...

À Angers et aux alentours, on cultive la variété gros camus. De mai à juillet, « 100 wagons d’artichauts partent des gares d’Angers, soit 500 000 kilos, représentant une culture de 50 hectares… Mes artichauts font l’objet d’expéditions journalières, par paniers de 120 kilos, contenant 200 têtes… » (A. Leroy)

 

Aujourd’hui, la commune de Coutures, dans le Saumurois, est la patrie des artichauts, « dont la chair est fine et dense comme nulle part ailleurs », disait Curnonsky. La tradition se perpétue. Il est vrai que l’artichaut est un aliment sain, recherché parce que de saveur agréable et de digestion facile. À l’achat, l’artichaut doit être bien lourd et ferme.

L’artichaut dans votre assiette

Préparation : 30 mn

Cuisson : 1 h

 

6 artichauts très frais et tendres, 275 g de porc dans l’échine, 150 g de veau dans l’épaule, 150 g de champignons, 6 tranches de poitrine de porc fumé, 75 g de beurre, une demi-bouteille d’anjou blanc sec, sel et poivre du moulin.

 

Enlevez les grosses feuilles du tour de l’artichaut et coupez les autres à mi-hauteur en partant de la tête. Mettez les artichauts ainsi préparés dans une casserole d’eau bouillante salée et vinaigrée et cuisez 15 mn.
Réalisez la farce avec des champignons hachés au couteau et mélangez avec la farce de veau et de porc hachée finement. Salez et poivrez.


Farcissez les artichauts après avoir retiré le foin et entourez chacun d’entre eux d’une tranche de poitrine de porc que l’on aide à tenir avec un pic en bois. Cuisez les artichauts farcis en cocotte avec le beurre et le vin blanc. Cuisez à feu doux 1 h et arrosez souvent.

 

Régalez-vous !

 

© Recette extraite du livre « Cuisine de l’Anjou de A à Z » 
 Editions Bonneton